La galette des rois, est une galette traditionnellement élaborée et consommée à l’occasion de l’épiphanie, célébrée le 6 janvier, elle se fête aussi maintenant le premier dimanche de janvier. La galette des rois ou gâteau des rois est une fête très attendue par tous les gourmands. Entre amis, au bureau, en famille, avec les enfants, nous apprécions de le savourer tout le mois de janvier.

Le gâteau des rois en Provence

En Provence, nous aimons tellement notre gâteau des rois que souvent toutes les occasions sont bonnes pour le partager. Et c’est normal, le gâteau des rois il est bon. Mais il est beau aussi ! Charnu, moelleux, en forme de couronne, parfumé à la fleur d’oranger, orné de sucre et de jolis fruits confits comme des pierres précieuses, cette couronne des rois réveille tous vos sens. A l’intérieur y sont placés une fève et un santon, figurine en céramique.

Il n’est point de dégustation sans respecter les quelques traditions. En Provence, une fois le gâteau sur la table, il faut le partager. Et c’est là que la tradition et ses quelques règles interviennent.
La tradition veut que ce soit le plus jeune des convives (symbole d’innocence) qui distribue les parts. Il se cache sous la table et attribue chaque part. Ainsi, celui qui a la plus grosse part ou tombe sur la fève / le santon sera élu au hasard. De plus, il est de coutume de découper le gâteau en gardant une part appelée la « part du pauvre. »

Si vous tirez la fève, vous devenez le roi et devez alors payez le prochain gâteau ! Celui qui obtient le santon devient son sujet.


La frangipane ou galette Parisienne

La galette traditionnelle est réalisée avec une pâte feuilletée et fourrée à la frangipane.
La frangipane est un mélange de crème d’amande et de crème pâtissière. Cette galette traditionnelle aussi surnommée « Parisienne » est la préférée d’une grande majorité des français, sans doute pour ses qualités gustatives. Il est possible aujourd’hui que vous trouviez dans certaines boulangeries de nombreuses variantes de cette galette, comme frangipane-chocolat, poire-chocolat, citron et marrons confits, noisettes, pommes ou mirabelles.


Quand la galette a son propre nom selon les régions de France

  • Le pithiviers dans le Loiret.
  • Le gâteau des rois, le pastis ou la brioche dans le Sud de la France.
  • La galette comtoise (galette sèche à base de pâte à chou recouverte de sucre et de beurre, aromatisée à la fleur d’oranger) en Franche-Comté.
  • La nourolle en Normandie.
  • Le tortell en Catalogne.

Et dans le reste du monde aussi :

  • En Belgique, la pratique est très répandue (elle porte le nom driekoningentaart en Belgique néerlandophone.
  • Le Roscòn en Espagne.
  • Le King cake au Sud des Etats-Unis.
  • Le Bolo rei au Portugal.
  • La Rosca au Mexique.
  • La Vassilopita en Grèce.

Alors, et vous, vous quelle votre tradition pour ce début d’année?

Et si vous aussi vous immortalisiez vos moments en vacances au Lavandou et les partagiez avec le #Mylavandou

Thématiques

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu