iconeFB Les Webcams iconeFB Les vidéos iconeFB Diaporama iconeFB Plan du Lavandou Rejoignez-nous
< Retour

Le Chemin des Peintres

photo-2240
Suivez le guide ...

Une visite guidée sur le thème du "Chemin des Peintres" est proposée tous les mardis après-midi (sur inscription auprès de l'Office de Tourisme du Lavandou).

Une invitation dans le quartier de Saint-Clair au Lavandou sur les pas d'artistes du néo-impressionnisme qui ont marqué la fin du XIXème siècle...


En savoir plus ...

TÉLÉCHARGEMENT

chemin-des-peintres-f-brochot
Au Lavandou, le quartier de Saint-Clair peut s'enorgueillir d'avoir accueilli deux figures importante du mouvement néo-impressionniste : Henri-Edmond CROSS et Théo VAN RYSSELBERGHE. 

Tous deux choisirent en effet de travailler et de passer leurs derniers hivers non loin de cette belle plage. Le "Chemin des Peintres" crée en avril 2006, vous conduit sur les traces de plusieurs peintres de l'histoire du néo-impressionnisme et d'écrivains qui séjournèrent dans le quartier de Saint-Clair entre 1892 et 1926 : Théo Van Rysselberghe, Henri-Edmond Cross, Paul Signac, Maurice Denis, Maximilien Luce...André Gide et Emile Verhaeren.

Le parcours de 2,5km évoquant la présence de ces artistes est ponctué de pupitres représentant les toiles réalisées au Lavandou. Deux heures de marche sont nécessaires pour sillonner le quartier de Saint-Clair à la découverte d'un lieu où la présence de Van Rysselberghe et Cross est toujours perceptible car intimement même à ce paysage , à ces couleurs, à cette lumière. Cette indéfinissable émotion qu'ils ressentirent et qui fît naître sous leurs doigts tant de beauté est toujours là, sous vos yeux.

Sur le thème "Regards et Rencontres" nous vous proposons la balade accompagnée de ce chemin des Peintres.


Les Visites guidées

Théo Van Rysselberghe - Du Nord au Sud

dupouy-tvr-dvd-1-jaquet2
 2012 - 40 minutes - Un film de Raphaël Dupouy

Réalisé à l’occasion des 150 ans de la naissance de Théo Van Rysselberghe à Gand en 1862 et dans le cadre de l’exposition organisée par le musée Fleury à Lodève en 2012, ce film-documentaire aborde tour à tour les différentes périodes de la vie et de l’oeuvre de cet artiste franco-flamand : son enfance en Belgique ; ses études artistiques à Bruxelles ; ses voyages à 20 ans en Espagne, puis au Maroc en 1884-88 ; sa rencontre déterminante avec Emile Verhaeren ; sa découverte du néo-impressionnisme de Seurat ; ses incessants déplacements dans toute l’Europe, du Nord au Sud ; son implication dans le Salon des XX ; son installation à Paris puis dans le Midi en 1911 ; ses liens avec les peintres Henri Edmond Cross, Paul Signac, Maurice Denis, etc ; avec l’Art Nouveau ; sa vie à Saint-Clair (Le Lavandou - Var) avec sa femme Maria et sa fille Elisabeth ; sa grande amitié avec l’écrivain André Gide ; et sa disparition en 1926 à Saint-Clair. 
Ce film recueille les interviews de Catherine Gide (petite-fille du peintre), Ivonne Papin-Drastik (directrice du musée de Lodève), Marina Ferretti (directrice des archives Signac), Cathérine Verleysen (collaboratrice scientifique au musée des Beaux-Arts de Gand), Nicole Tamburini (historienne de l’art), Mireille de Lassus (historienne de l'art) et Jean-Paul Monery (conservateur en chef du musée de l’Annonciade à Saint-Tropez).

DVD en vente 15,00€ à l'accueil de l'Office de Tourisme du Lavandou.
Existe en version : Français / Anglais / Néerlandais

Henri Edmond CROSS - La Lumière de Saint-Clair

h-e-cross-la-lumiere
2011 - 26 minutes - Un film de Raphaël Dupouy
100 ans après la mort d'Henri Edmond Cross, le musée Marmottan Monet (Paris) et le musée départemental Matisse du Cateau-Cambrésis (Nord) se souviennent de ce peintre ayant souffert pendant longtemps d'un "injuste discrédit"; oublié quelque part entre Seurat et Matisse. Ce film donne l'occasion de feuilleter l'oeuvre de ce "poète de la teinte", ami de Signac, et d'évoquer sa vie sur les bords de la Méditerranée, sous le soleil de Cabasson (Bormes) puis de Saint-Clair (Le Lavandou).
Les paysages qu'il découvre en 1891 lui inspirent ses toiles les plus pures et les plus dépouillées : La Plage de la Vignasse, La Plage de Baigne-cul, La Calanque des Antibois, La Pointe de la Galère, Vendanges, etc. Ces premiers paysages provençaux réalisés selon la technique divisionniste seront exposés au Salon des Artistes Indépendants en 1892. 

Comment et pourquoi Henri Edmond Cross s'est-il retrouvé dans le Var ? 
Il semblerait que Paul Signac ayant visité la Côte des Maures, lors de son séjour à Cassis deux ans plus tôt, soir passé dans la région et en ait vanté les charmes sauvages auprès de ses amis parisiens. Là, en peignant sa toile Les Iles d'or, en 1892, Cross atteint l'un des sommets de la peinture néo-impressionniste, tendant - sans le vouloir vraiment - à l'abstraction.
La venue de Cross et de Signac dans le Sud de la France est vraiement un moment charnière dans le parcours des deux peintres. Leur découverte et leur compréhension d'une autre lumière, d'une nature plus sauvage, plus maritime, plus méridionale, va donner au néo-impressionnisme une nouvelle direction, une nouvelle dimension. Ce film souligne également la complicité artistique de Cross avec Matisse et donc son influence sur le Fauvisme à venir.

DVD en vente 15,00€ à l'accueil de l'Office de Tourisme du Lavandou.
Existe en version : Français / Anglais

Le Cannier à Cavalière
Restaurant - Bar - Plage - Avant boîte



Téléphone : +33(0)4.94.05.76.51
www.facebook.com/lecannierbeachclub